BLOG.
Stratégie
PARTAGEZ

Monter un projet d'innovation: le constat - Partie 1/5

Par Pierre Guédon Temps de lecture : 05 min

Au travers des quelques paragraphes qui suivent, je souhaite partager avec vous notre approche de l’innovation dans sa représentation à la fois symbolique et structurée. Partant de quelques exemples de constats d’échecs dans la mise en œuvre de projets d’innovation, j’illustrerai la vision de notre solution dans sa philosophie puis détaillerai les grandes étapes du processus menant au succès.

 

Le constat

Les personnes viennent souvent nous voir avec les mêmes difficultés, les mêmes points de douleurs. Ils ont eu une super nouvelle idée de business qui devait créer un vrai relai de croissance pour leur société. Ils ont lancé le développement du projet à grands frais parce qu’ils pensaient avoir LA bonne idée, comme une intuition profonde, une conviction tirée de l’expérience du secteur. Hélas, le résultat s’avère vite moins réjouissant et les difficultés à commercialiser le produit et à être rentable se font rapidement sentir. Le diagnostic est souvent bien simple. Quid de l’existence d’un besoin client, d’une solution qui comble un véritable point de douleurs client, de la véracité de la proposition de valeur ou de l’appétence du marché pour le business model envisagé… Tous ces points (et bien d’autres) représentent autant de risques projet à sécuriser quand on se lance dans le monde brumeux de l’innovation, où les certitudes sont autant de miroirs aux alouettes. Parfois, la chance nous sourit et notre intuition se révèle bonne. Pour autant la probabilité de tomber juste grâce à sa seule intuition est faible. Ignorer la sécurisation de ces éléments, c’est lancer les dés sur le potentiel de succès de son innovation. Or, innover coûte cher. Autant limiter un maximum le rôle du hasard dans une opération qui comporte déjà assez de risques pour ne pas en ajouter.

Monter un projet d'innovation - Busines Model

Dans un autre registre, mais toujours avec la même conclusion, nous voyons aussi ces projets d’amélioration produits qui partent d’un constat simple : mon produit se vend de moins en moins. Les ventes s’essoufflent et l’arrivée de concurrents m’amène avec le temps dans une guerre des prix qui, si je ne réagis pas, signera tôt ou tard la mort de ce qui me fait vivre aujourd’hui. Le réflexe constaté dans ce genre de situation est cette fâcheuse tendance à se dire qu’il faut, pour sortir de cette spirale, repenser le produit en y ajoutant toute une pléiade de nouvelles fonctionnalités dans le but de créer de la différenciation concurrentielle et augmenter le ratio prix/fonctionnalités offertes. Or, comme dans le cas précédent, les ventes de cette nouvelle version ne se portent pas mieux que celles du précédent produit et ceci pour une simple et bonne raison : les gens n’achètent pas des fonctionnalités. Ils achètent la réponse à leurs frustrations, la solution à leurs points de douleurs. Si les fonctionnalités ajoutées au produit résolvent certaines de leurs frustrations, alors l’intérêt sera présent. C’est dans cette seule perspective que doit se faire la création d’une innovation.

C’est face à ce constat, illustré rapidement par les 2 cas précédents, que nous avons développé notre approche des projets d’innovation, de façon à aider nos clients sur ces thématiques à forts enjeux. L’objectif est très clair : trouver comment sécuriser un projet d’innovation, valider son potentiel et lui donner le maximum de chances de réussir en touchant son marché et d’atteindre la rentabilité.

La finalité : Arriver à mettre au point un nouveau business rentable par l’innovation.

 

Lire la suite (partie 2/5)

PARTAGEZ
Pierre Guédon

Pierre Guédon

Directeur de projets Innovation

Biographie

Entrepreneur dans l’âme, mon moteur est la création et l’innovation au sens large. Pour l’alimenter et assouvir ma passion pour le montage et la réalisation de projets innovants, je m’efforce d’étancher une soif insatiable de connaissances et un plaisir d’expérimentation sur les thématiques de la création de business, des méthodologies des processus d’innovation ou encore de la maîtrise technique et technologique.

Mon background : Ingénieur conception produits et systèmes mécatroniques. J’ai œuvré dans de nombreux secteurs (pharmaceutique, agroalimentaire, fusion thermo-nucléaire, robotique, industrie du jeux vidéo, conseil en innovation) où j’ai pu mettre mon envie d’entreprendre et ma passion pour les technologies de pointes (Mécatronique, Intelligence artificielle, Vision, Réalité virtuelle, robotique, blockchain, Systèmes complexes) au service de beaux projets, tantôt en position d’entrepreneur ou de pilote, tantôt en position d’expert technique/faiseur.