BLOG.
Stratégie
PARTAGEZ

L'innovation comme gisement de business !

Par Gabriel Genieis Temps de lecture : 06 min

Bon nombre de startups ou d’entreprises rencontrent des difficultés à faire de leur projet d’innovation un succès commercial.
Cet article a donc pour objet de rappeler ce qui nous semble être les fondamentaux de l’innovation afin d’aider ceux qui s’interrogent sur les bonnes pratiques permettant de mener à bien un projet d’innovation.

 

Une définition de l’innovation

Il nous a semblé important de revenir sur la définition de l’innovation telle que nous l’abordons dans le cadre des projets de nos clients.
Lorsque l’on fait par exemple des requêtes sur internet, on constate fréquemment une confusion sur sa définition. Une innovation est souvent résumée à une invention, car couramment réduite uniquement à une solution apportée à un problème. Mais ceci est la définition d’une invention, non d’une innovation.
Toutes deux partent d’une problématique, d’un “point de douleurs”, et d’une solution intelligente en réponse à celle-ci. Nous reviendrons d’ailleurs prochainement dans un article sur ce que signifie plus concrètement la notion de point de douleurs.

 

Je télécharge le livre blanc « L’innovation par les usages en 6 points clés » 

 

Mais la différence fondamentale pour nous réside dans le fait que l’innovation mène à une finalité commerciale. Elle peut donc être définie en 3 points :

  • Identifier le problème
  • Trouver une solution
  • Créer un business

Pour plus d’informations, découvrez notre série sur la pyramide de l’innovation.

Il s’agit bien d’apporter une solution à un problème et qui va trouver un écho sur son marché, donc créer du business sur ce marché.

 

Créer une entreprise rentable

Un projet d’innovation doit être vu comme la création d’une entreprise rentable, d’un business innovant rentable.
Prenons pour exemple le cas de la transformation digitale (ou transformation numérique), très d’actualité en ce moment :

  • soit l’entreprise digitalise à tout prix son métier (influencée par “l’effet de mode”),
  • soit elle considère que les outils numériques sont un moyen de résoudre un problème chaud identifié et d’améliorer la performance de l’entreprise

Et c’est bien évidemment ce dernier point qui est la bonne approche. En aucun cas la transformation digitale n’est une finalité, c’est un moyen, une solution efficace économiquement à un problème identifié.
Tel que nous l’avons déjà évoqué en abordant la pyramide de l’innovation à travers notre article “comment réussir son projet d’innovation comme personne !”, l’entreprise doit partir des points de douleur (des siens et de ceux de ses clients) et voir les outils digitaux comme un moyen de les résoudre.

Car, bien que cela n’apparaisse pas toujours dans les publications dédiées à ce sujet, la transformation digitale est avant tout un projet d’innovation. L’émergence des solutions digitales a offert un panel d’outils gigantesque – ceux-ci ayant du sens que s’ils répondent à des points de douleurs identifiés. L’intérêt est bien d’améliorer la performance de l’entreprise, de créer de la rentabilité et donc d’accroître la marge de la société en limitant les coûts :
Problème → Solution → Business

 

Transformation digitale comme moyen

 

Focus sur l’innovation dans les grandes entreprises

Les grandes groupes ont besoin de retrouver l’agilité d’une startup pour mener à bien leurs projets d’innovation. Bien sûr ce n’est pas le même environnement, ni les mêmes moyens mais le projet doit être appréhendé et structuré à la façon d’une startup, avec les mêmes cadences, le même dynamisme. Dans tous les cas, il s’agit d’un projet d’innovation donc de créer une entreprise rentable.

Au-delà des expertises techniques et métiers bien souvent présentes dans les équipes projet, nous constatons parfois une lacune dans l’agilité mais également dans les compétences présentes dans l’équipe projet. Reprenons les 3 maillons qui caractérisent l’innovation (Problème, Solution, Business), la partie business development est bien entendu clé pour réussir un déploiement marché d’une innovation.

 

In fine, le juge de paix c’est le marché

Quel que soit le projet que vous souhaitez développer, allez tester vos hypothèses de business model ou de solution. Partez à la rencontre des clients, testez vos solutions sur votre marché cible par des maquettes notamment grâce aux outils digitaux tels que les landing pages.

 

Testez votre projet d'innovation - Marché juge de paix

 

Par ces maquettes, vous limiterez les coûts car vous vendrez votre solution avant même de l’avoir développée. Ayez une approche frugale et ne mettez pas trop de temps à valider vos hypothèses. Nous aurons l’occasion de développer ce sujet lors d’un prochain article.
Que cela soit en entreprise ou lors d’un hackathon, vous devez sortir des réunions et vous confronter à la réalité du terrain. Vous devez absolument valider chacune de vos hypothèses fondamentales car le juge de paix restera toujours le marché.

L'innovation par les usages en 6 points clés

L'innovation par les usages en 6 points clés
PARTAGEZ
Gabriel Genieis

Gabriel Genieis

Directeur Général

Biographie

Passionné d’innovation, j’accompagne depuis 8 ans le développement des entreprises par l’innovation.Entouré d’une équipe de 70 champions de l’innovation, j’œuvre à la création de business innovants porteurs pour les startups comme pour les groupes.