BLOG.
Financement
PARTAGEZ

Financement de l'innovation : optimisez vos chances de succès

Par Gaspard Wibaux Temps de lecture : 08 min

Les politiques de financement de l’innovation sont très majoritairement conçues pour vous inciter à innover. Les enjeux de ces politiques publiques sont multiples : réduire le risque financier que vous fera porter un projet d’innovation, faire un effet de levier pour vous aider à trouver des fonds complémentaires (auprès de vos banques, investisseurs), à « sponsoriser » vos projets (réduire les coûts), etc. Le but de cet article est de mettre en exergue les opportunités qui vous sont offertes et vous rassurer sur les bonnes pratiques qui existent pour aborder sereinement ces démarches. Car, en effet, l’environnement des aides, qu’il soit local, français, ou européen, est immense et il est plus que probable que vous puissiez bénéficier d’un ou plusieurs accompagnements financiers tout au long de votre processus d’innovation : faisabilité technico-économique, R&D, développement, pré-industrialisation, commercialisation, export.

« SUPER ! J’AI DONC PLEIN DE POSSIBILITÉS ! »

Bien sûr ! Et à cela s’ajoute une pluralité de dispositifs, d’origines et de natures différentes :

  • Subventions : Bpifrance, H2020, Régions, etc…
  • Prêts et avances remboursables : Bpifrance, Régions…
  • Exonérations fiscales : CIR, CII, JEI.

 

Définir sa stratégie du financement de l’innovation pour obtenir la bonne aide au bon moment

Qu’est-ce qu’une bonne aide ? Puis-je en solliciter plusieurs ? Comment les choisir (subvention, prêt, avance remboursable…) ? Quelles sont mes chances de succès ? 

La bonne aide 

A priori, on pourrait penser qu’une subvention est un excellent candidat pour satisfaire les besoins d’une entreprise innovante. Cependant, une subvention est souvent synonyme de forte compétitivité entre candidats et donc de faible taux de succès. A contrario, les réserves de fonds des avances récupérables ou des prêts à l’innovation étant plus grandes, les chances de succès sont bien plus élevées.

Concrètement la bonne aide dépendra de votre réel besoin :

  • Réduire le risque d’échec et encourager l’entrepreneur à lancer le projet :
    –>  Les subventions sont mises en place pour favoriser les projets risqués et prometteurs tant ils sont disruptifs.
    –>  Les exonérations fiscales permettent également de réduire le poids du projet sur l’entreprise. Mais vous bénéficierez des avantages de ces exonérations après que les dépenses aient eu lieu.
  • Accélérer les développements : si vous avez besoin d’investir rapidement et fortement dans votre projet pour accélérer les développements, alors les Prêts ou Avances Récupérables seront plus rapidement mobilisables (car vous pouvez postuler au fil de l’eau) et bénéficier ainsi des avances dont vous avez besoin pour investir rapidement (recruter, acheter du matériel, sous-traiter, etc.). En France, ces dispositifs sont généralement accompagnés d’un décalage de remboursement qui vous permettra de rembourser le prêt ou l’avance à partir des premiers bénéfices de votre innovation.

Au bon moment 

Un projet d’innovation est un long parcours jalonné d’obstacles à franchir. Chaque obstacle ou GO / NO GO peut être matérialisé par une étape clé :

  • Etude de marché
  • Faisabilité technologique
  • Développements
  • Pré-industrialisation
  • Mise sur le marché
  • Etc…

La plupart des financeurs dispose d’un guichet pour accompagner ces dépenses. Par exemple, vous trouverez des subventions pour valider la faisabilité technologique puis une Avance Récupérable pour accompagner le développement.

L’instrument PME (Phase 2) ou encore le Concours de l’Innovation pourraient être d’excellents leviers pour préparer l’industrialisation de votre innovation.

 

Piloter et manager son projet d’innovation : la cartographie des financements de l’innovation

ANTICIPER – PILOTER – AGIR

ANTICIPER : il est important de soigner son timing. La plupart des financements doivent être sollicités avant d’engager les dépenses. Monter un dossier de financement est un processus qui peut être long. Tant que le dossier n’est pas déposé, les dépenses exposées ne sont pas éligibles.
De plus, certains financements ont des dates de clôture qu’il convient d’identifier en amont pour bien préparer sa demande et optimiser ses chances de succès.

PILOTER : fusionner votre roadmap et celle des aides identifiées. Pour réaliser une roadmap des aides pertinente, il faut être parfaitement éclairé sur les dispositifs français ou européens et ce que chacun finance. À cette fin, le premier conseil que je peux prodiguer est de vous faire accompagner par des experts qui réalisent une veille permanente des dispositifs, qui les ont pratiqué, connaissent parfaitement les critères d’éligibilité et l’articulation des dossiers à monter.

Aides financières innovation Dynergie

 

La roadmap des aides au financement ci-dessus facilitera la lecture des dispositifs, de vos chances de succès, des montants que vous pourrez obtenir et les échéances pour solliciter chaque aide. De cette façon, vous aurez les indicateurs pertinents pour piloter facilement votre stratégie de financement.

AGIR : Lorsque votre roadmap est prête, que vous avez identifié les Appels À Projets, les concours ou tout autre dispositif, le dossier de financement doit être monté. À ce stade, le Business Plan de votre projet doit être très clair, car outre le caractère innovant de votre produit et sa maturité technologique, les financeurs seront attachés à comprendre quelle est votre stratégie pour convertir votre innovation en une véritable success story :

  • Sur le marché : quel est votre marché ? Comment l’avez-vous confirmé ? Avez-vous des précommandes, des intentions de commandes ? Quel sera le modèle de revenus ? Avez-vous des distributeurs ? Commercialisez-vous en direct ? etc.
  • Sur les compétences de vos équipes : profils des intervenants et capacité à porter les développements.
  • Sur la pérennité financière de votre entreprise : démontrez que vous avez un plan de financement capable de supporter le poids d’une innovation.
  • Etc…

Il est indispensable d’avoir un discours clair et précis pour rencontrer ces financeurs et les convaincre de votre projet. Les experts de Dynergie ont toutes les compétences pour vous aider à bâtir et structurer votre business plan, pour rédiger l’intégralité du dossier et des parties demandées, etc.

Une stratégie de financement de l’innovation bien menée vous aidera à améliorer la performance de votre innovation.

En effet, la mobilisation des ressources financières complémentaires contribuera à sécuriser votre projet (financement d’études préliminaires pour consolider la base du projet par exemple) ; à optimiser le ROI (réduction des coûts) ; à optimiser votre flux de trésorerie ; à améliorer la qualité des développements (recrutement d’experts).

PARTAGEZ
Gaspard Wibaux

Gaspard Wibaux

Consultant Senior Financement de l'Innovation

Biographie

Passionné par l’innovation et les nouvelles technologies, j’ai rejoint les équipes de Dynergie en 2010 pour accompagner les entreprises innovantes à structurer leurs projets et à obtenir les financements répondant à leurs besoins (CIR / CII, FUI, BPI, H2020, export, etc.) Mon bagage scientifique et mes expériences antérieures me permettent d’intervenir dans un vaste champ d’applications incluant mécatronique, robotique, science de l’information, etc.