BLOG.
Financement
PARTAGEZ

Concours d’innovation i-Nov : quels seront les projets pour les JO 2024 ? (partie 3/4)

Par Lauriane Novac Temps de lecture : 03 min

En plus des aides de financement spécifiquement portées par l’ADEME, Bpifrance ou FranceAgriMer, exceptionnellement, une 10ème thématique « JOP Paris 2024 » est proposée pour cette 4ème vague du concours d’innovation. Celle-ci est  soumise en collaboration avec le Comité d’organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024 (JOP Paris 2024).

JO-Paris-2024-concours-innovation-Inov

Seront sélectionnés les projets d’innovation en matière de développement durable et de technologies numériques applicables aux besoins des JOP Paris 2024. Au-delà des Jeux de 2024, ces projets devront également offrir de fortes perspectives de marchés, notamment pour les Grands Évènements Sportifs et Culturels.

Contrairement aux autres thématiques, l’étude des projets candidats sera confiée à l’ADEME, Bpifrance et FranceAgriMer, en fonction de l’innovation de produit, d’usage ou de service proposée.

Les innovations ayant les applications suivantes seront privilégiées :

  • ville en transition (ADEME) : gestion et optimisation environnementale des flux (pollutions de l’air, trafic), nouvelles mobilités, nouveaux services liées à la ville connectée, construction / design de mobiliers urbains temporaires multifonctions / connectés / déplaçables et recyclables, applications de mobilité transmodale intégrée, etc.
  • adaptation au changement climatique (ADEME) : confort urbain estival, climatisation naturelle, qualité de l’air et confort d’été, anticipation et prévention des îlots de chaleur, végétalisation, etc.
  • économie circulaire (ADEME) : équipements et infrastructures temporaires, déchets de consommation non alimentaire, déchets de chantier.
  • alimentation intelligente (FranceAgriMer) : sécurité sanitaire et numérique, traçabilité et conservation, agriculture de proximité et responsable en circuit court, solutions d’alimentation dans les zones urbaines denses, modèles systémiques de proximité alliant agriculture, gastronomie et restauration, déchets de consommation.
  • numérique deep tech (Bpifrance) : numérique au service de l’expérience spectateur,  au service de la sécurité et du maintien de l’ordre, au service de l’accessibilité et de l’inclusion, au service de l’accès et du développement de la pratique sportive (à distance, virtuelle…). Les projets devront porter sur les technologies suivantes : informatique quantique, blockchain, IA et big Data, réalité augmenté (AR) / réalité virtuelle (VR).

Du fait des jeux de 2024, l’innovation devra donc être industrialisée au plus tard début 2022. Ces projets seront primés selon les mêmes critères financiers que les projets entrant dans le cadre générique du Concours d’innovation.

 

powered by Typeform
PARTAGEZ
Lauriane Novac

Lauriane Novac

Chef de projets Innovation

Biographie

Ingénieur INSA de Lyon, je suis passionnée par l’environnement industriel et les métiers associés. Je conseille et j’accompagne donc depuis 2014 des entreprises de tous secteurs (mécanique, plasturgie, etc) et de toutes tailles (startup, PME, ETI, groupe) dans le développement stratégique et financier de leurs innovations. J’ai la chance de découvrir chaque jour des projets destinés à différents marchés : médical, automobile, aéronautique, etc.
Au-delà des projets d’innovation, ce qui me motive encore plus dans l’accomplissement de mes missions, c’est la relation créée avec mes clients et l’enrichissement réciproque.