BLOG.
Exécution de projet
PARTAGEZ

Innover rapidement ? C’est possible grâce au Lean Startup !

Par Marc SOUNAC Temps de lecture : 09 min

Vous vous demandez comment innover rapidement et vous avez été interpellé à la lecture de l’article de Sébastien “Comment réussir son projet d’innovation comme personne !” ? Quoi de mieux que de passer à la pratique pour tester tout ça !
Laissez moi donc vous raconter l’aventure que nous avons vécue avec deux de mes collègues à l’occasion de notre participation à un hackathon, le CPME CAMP 2017 !

CPMECAMP 2017 Hackathon Innovation

Vous verrez que structurer un projet innovant avec des outils tels que la pyramide de l’innovation permet bel et bien de concrétiser ses idées en un projet concret et tangible, et ce en un temps pas nécessairement long !

3 jours pour innover… C’est parti !

 

Une équipe projet aux profils complémentaires : à la recherche des problématiques utilisateurs – Jour 1

Point de départ de tout projet d’innovation : le café !

C’est un moment qui nous a permis d’échanger avec les autres participants : des designers, des commerciaux, des ingénieurs, des entrepreneurs, des personnes de la communication, du marketing, etc. Tous des férus d’innovation.
Ce brassage de profils était prometteur car il n’y a pas d’innovation sans diversité culturelle et professionnelle.

«Un tel sprint innovation impose de multiples compétences. Construire une équipe projet pluridisciplinaire, motivée et pleine de bonnes initiatives est un challenge. Les horizons et compétences de chacun nourrissent la démarche de création et assurent une mise en oeuvre pragmatique et efficace des idées !»
– Guillaume DUCRETET-PAJOT, DYNERGIE, participant CPME Camp 2017 –

Lors de la présentation de tous les sujets par les porteurs, il y en a un qui a particulièrement retenu notre attention : le sommeil des enfants (et de facto celui des parents). Quel meilleur sujet pour un jeune papa comme moi ? Nous voilà embarqués !
Sans perdre de temps et après avoir fait connaissance avec notre équipe (7 profils tous aussi différents que complémentaires) nous sommes rentrés dans le vif du sujet avec un premier objectif : gravir la première marche la pyramide de l’innovation !
Une première phase d’immersion dans l’univers de l’enfant et des parents autour du moment du dodo nous a permis de cartographier les problématiques de nos utilisateurs. Après l’avoir confrontée à un panel recruté sur place, nous avions une vision relativement complète des points de douleurs du marché et avons sélectionné pour le lendemain ceux sur lesquels axer nos efforts : les fameux “BUUP”, Big Ugly Urgent Problem, cf article de Sébastien Deschaux cité ci-dessus !

 

Tests marché : Confrontation de nos idées aux utilisateurs – Jour 2

En faisant fonctionner l’intelligence collective pour trouver des solutions aux BUUP de nos chers utilisateurs, nous avons généré plusieurs dizaines d’idées. Consolidé et élagué par un rapide benchmark, le pool d’idées s’est rapidement réduit jusqu’à ce que nous n’en retenions que quelques-unes, celles que nous considérions comme les plus pertinentes.

Malgré l’attachement que l’on avait pour ces idées, il était venu le temps de briser nos rêves… C’est une phase qui est moralement assez dure lors d’un projet d’innovation : Confronter son idée au marché et se prendre un mur 🙁 !

C’est à ce moment qu’il ne faut rien lâcher. C’est là que l’on apprend le plus de nos utilisateurs. S’appuyer sur ce retour d’expérience pour pivoter et se ré-inventer est nécessaire pour tendre de manière itérative vers la solution qui répondra véritablement aux attentes du marché.
Il nous aura fallu passer plusieurs dizaines de coups de fil avec des spécialistes de l’enfance et des parents, et ré-orienter notre concept 4 ou 5 fois avant de trouver celui qui faisait mouche.

Cette phase de remise en question en mode sprint est vraiment moteur pour la démarche d’innovation car il faut foncer vers le chemin le plus direct en cherchant à satisfaire le client coûte que coûte, et seulement ça. Pas le temps (et pas besoin) de tomber dans le piège du couteau suisse… Vers l’infini et la MVP (Minimum Viable Product) !

innover-rapidement-MVP

« C’est dans des moments de stress que nous pouvons aller à l’essentiel et nous concentrer uniquement sur la proposition de valeur minimale du produit. Ces temps très courts de production nous forcent à nous affranchir du superflu. “
– Loïc DEBART, DYNERGIE, participant CPME Camp 2017 –

Notre MVP en poche, nous avons pu consolider notre proposition au marché en la matérialisant grâce à une maquette fonctionnelle et esthétique (les ingénieurs et les designers ont bien bossé !).

De là à dire que le plus éprouvant était passé…

 

Le pitch, un instant pour convaincre – Jour 3

Après avoir séduit nos utilisateurs et donc nos clients, il nous fallait convaincre les investisseurs.

Nous avons donc renforcé notre concept avec un business model pertinent au regard du marché existant et à venir. Pour cela, nous avons utilisé le Viral Model Canvas. C’est un outil que nous avons développé chez DYNERGIE afin de mettre au centre des réflexions la viralité d’une innovation, la façon dont elle se déploie d’elle même sur son marché.

Viral Model Canvas by Dynergie
Fig. – Outil Dynergie – Viral Model Canvas

Découvrez tous les détails sur notre outil via l’article « Quelle stratégie d’acquisition clients et de valorisation de ses innovations ? » ?

 

Je m’inscris à la newsletter pour être informé des prochaines parutions

 

Après plusieurs propositions et vérifications de quelques hypothèses fondamentales, nous sommes arrivés à quelque chose qui tenait la route ! Le modèle proposé nous permettait de monter un business plan rentable intégrant les 4 chiffres clés :

  • Combien me coûte mon produit ?
  • Combien me rapporte mon produit ?
  • Combien me coûte un client ?
  • A quel rythme je gagne ces clients ?

Nous avions notre proposition de valeur monétisée et validée par nos clients. Il ne nous manquait plus qu’un pitch parfait qui nous mènerait vers le S.U.C.C.E.S !

  • Simple
  • Unexpected
  • Concrete
  • Credible
  • Emotional
  • Stories

Avec tout cela, nous étions armés pour nous confronter aux investisseurs ! 10 minutes pour convaincre !

 

Le lean startup, l’intelligence collective et l’innovation sous contraintes : La triforce du projet innovant

Pour conclure, participer au CPME Camp a été une super expérience ! J’ai aimé travailler avec une équipe aussi hétérogène et adoré l’énergie déployée par tous lors de ces 3 jours !

Avec une démarche structurée de type lean startup, une intelligence collective béton et un fonctionnement sous contrainte, on peut accomplir plein de choses et innover rapidement en seulement quelques jours :

  • découvrir un nouveau sujet,
  • apprendre à connaître (et apprécier !) l’équipe avec laquelle nous allons travailler,
  • identifier les problématiques rencontrées par nos utilisateurs,
  • générer une tonne de mauvaises idées pour essayer de les solutionner,
  • valider avec le marché quelques bonnes pistes,
  • consolider ces dernières avec des maquettes fonctionnelles
  • valoriser le concept avec un business model pertinent
  • élaborer un business plan crédible et conservateur
  • mettre au point un discours à la Steve Jobs 😉
  • pitcher le concept à un jury composé d’entrepreneurs et d’industriels accomplis (dans notre cas : KEOLYS, ADL, BYBLOS, etc.)

Tous ces efforts (c’est la première fois que je voyais des gens courir en travaillant ?) ont été récompensés avec le prix du Jury ! Bravo à toute l’équipe !

Prix-CPMECAMP 2017 - Projet Beaba
Prix CPMECAMP 2017 – Projet Beaba

 

 

L'innovation par les usages en 6 points clés

L'innovation par les usages en 6 points clés
PARTAGEZ
Marc SOUNAC

Marc SOUNAC

Chef de Projets Innovation

Biographie

A la fois conseil mais aussi "maker", je structure et opère les projets d'innovation de mes clients.Je les accompagne des phases d'idéation et d'émergence de concepts jusqu'au lancement commercial des innovations.En amont de ces projets, je les aide à définir leur stratégie d'innovation et à mettre en place les processus adéquats.Issu de l’INSA de Lyon et spécialisé en mécanique, conception et plasturgie, j’ai fais évoluer mes compétences pour passer du développement de produit pur et dur au développement de business grâce à l’innovation.