BLOG.
Croissance externe
PARTAGEZ

Comment redresser sa startup ?

Par Frédéric Chazelle Temps de lecture : 08 min

De nombreuses startups ou entreprises innovantes, arrivant au bout d’un cycle, ont besoin de trouver un nouveau souffle et de réintégrer leur démarche dans un projet plus global. Pour faire face à cet enjeu, une approche consiste à réaliser l’adossement d’une société disposant d’actifs stratégiques à une autre entreprise à la recherche de ces mêmes actifs, créant ainsi une opportunité de rebond pour l’une, et de développement pour l’autre.

 

Pour redresser sa startup, quelles sont les parties prenantes à prendre en compte ?

Le contexte startup

Nous avons d’abord la startup, bien souvent en souffrance. La vie d’une entreprise n’est pas un long fleuve tranquille et un grand nombre d’entrepreneurs passent au moins une fois dans leurs parcours au bord du précipice. C’est encore plus vrai pour ceux qui pilotent une jeune pousse innovante. Si certains trouvent les ressources pour s’en sortir, d’autres malheureusement n’y parviendront pas. Et la fin d’une entreprise, au-delà des pertes d’emplois qu’elle représente, signifie également l’extinction d’actifs prometteurs et de savoir-faire reconnus, une série d’impacts négatifs pour les fournisseurs, les clients et les aides publiques ou investissements privés qui partent en poussière…

Malheureusement, un nombre non négligeable de startups dont le développement plafonne au point d’être en grand danger prend inéluctablement la direction du Tribunal de Commerce alors que leurs dirigeants fondateurs « en ont encore sous le pied » pour continuer ! Les premiers acteurs du rapprochement sont donc avant tout le dirigeant et ses collaborateurs.

Écosystème de la startup

Redresser-sa-startup-Offre-Phenix-Dynergie

 

Parallèlement, la startup s’est très souvent construite avec l’aide d’un écosystème entrepreneurial, aujourd’hui bouillonnant et hyperactif, mais confronté en permanence à l’efficacité de leurs accompagnements sur la durée. Nous parlons ici des investisseurs intervenant en capital-risque et en amorçage dont le cycle d’investissement varie en moyenne entre 5 et 7 ans. Et au moment où ces acteurs doivent opérer leur sortie, la startup n’a parfois pas encore atteint ses objectifs posant l’épineuse question de la pérennité du projet.

Ce point concerne également des dispositifs d’accompagnement qui encadrent la startup : des incubateurs, accélérateurs, pépinières, etc. jusqu’aux acteurs financiers, notamment Bpifrance, particulièrement actif sur ce segment d’entreprises. Lorsque la startup part à la dérive, c’est l’ensemble des aides financières ou entrepreneuriales que ces dispositifs apportent qui s’éteignent dans le système expéditif et lapidaire de la liquidation judiciaire …

Pour éviter que la startup et l’ensemble des contributions qui l’ont aidée à se construire ne disparaissent, s’adosser pour renaître constitue une vraie alternative si elle est mobilisée à temps. Les derniers acteurs concernés sont donc naturellement toutes les entreprises à la recherche d’actifs stratégiques par la croissance externe, en bonne santé, et en capacité demain de redonner un nouvel élan à ces sociétés en difficulté par rapprochement.

Notons que l’actif peut également être une solution « dormante » dans une entreprise et n’entrant plus dans son développement stratégique. Dans ce cas de figure, le rapprochement valorise un actif d’une part, créant donc une source de revenus pour la société qui en est à l’origine, et d’autre part une opportunité d’accélérer le développement.

 

Témoignage : une croissance externe réussie comme relais de croissance

La croissance externe peut-t-elle donner un second souffle à sa société  ?

Témoignage de Sébastien Ailleret (Electronique du Mazet) et Thierry Hassoun (Echodia) qui reviennent sur le rapprochement de leurs entreprises respectives avec l’accompagnement de Dynergie.

 

Redresser sa startup : comment rapprocher ces parties prenantes sur un projet  commun ?

 

L’approche phénix de Dynergie

Offre-redresser-startup-Phoenix-Dynergie

Pour redresser une startup en difficulté par la fusion avec une PME.

Recherche d’acquéreur, conseils, accompagnement tout au long de la démarche…

Nous vous aidons à trouver une solution de rebond en période de crise.

 

 

 

 

 

 

Vous chercher une entreprise acquéreur pour rebondir et pérenniser votre projet ? Contactez-nous !

Les grands principes et ressorts liés au rapprochement d’entreprises qui ont été abordés dans l’article « Comment innover par la croissance externe » sont applicables à ce cas de figure particulier.

Il faut généralement agir très vite, entre 3 à 6 mois pour réussir ; et procéder avec méthode et « sang-froid »  (l’urgence de la situation n’implique pas le désordre). 

À  défaut de recette miracle,  on agit en distinguant deux phases :

  • La préparation du dossier pour présenter une situation sous contrôle : il est important de « relifter » le passif, travailler la trésorerie et l’endettement, présenter des charges en rapport avec le niveau d’activité, car le partenaire repreneur ne fera pas ce travail. Parallèlement, il est essentiel de travailler le carnet de commandes pour construire la traction future comme le fait la plateforme UMI en identifiant les marchés potentiels pour une innovation. Un acquéreur comprendra d’autant mieux les contre-performances passées que la startup disposera de relais d’activités à venir.
  • La négociation : mieux vaut ne pas se faire d’illusions et prévoir d’enterrer la valorisation d’origine et les plus-values, devenues irréalistes, car l’acquéreur aura tendance à minimiser celles-ci au regard de la fragilité de la situation. A ce stade, l’aide et la compréhension des investisseurs d’origine sont cruciales : accepter la décote et en contrepartie, (sauver) pérenniser le projet.

En (ré)agissant trop tard, l’absence de chiffres d’affaires à venir, une trésorerie famélique et/ou un endettement trop lourd peuvent condamner le projet.

Mais avant de franchir cette limite, nous sommes convaincus que toute entreprise à la dérive peut trouver un nouveau port d’attache.

Rapprocher une startup en difficulté avec une entreprise en quête d’actifs stratégiques peut faire naître un nouveau projet ; un projet différent bien sûr de la vision initiale mais qui agira comme un nouveau tremplin rédempteur.

Si ce sujet vous concerne, et si vous souhaitez vous faire accompagner dans cette démarche: contactez-nous !

PARTAGEZ
Frédéric Chazelle

Frédéric Chazelle

Rapprochement d'Entreprises

Biographie

L’entrepreneuriat est une source de valeur renouvelable et universelle qui fait grandir les femmes et les hommes qui s’en inspirent. Partout où il se développe, de nouvelles façons de voir le monde se dessinent, de nouvelles richesses prennent forme, de nouveaux espaces s’affirment. Il transmet à son écosystème sa confiance en l’avenir et joue un rôle de premier plan pour développer la croissance (au sens large) d'un pays.Contribuer à son éclosion et à son développement a toujours inspiré et guidé ma carrière. Créateur et dirigeant d’entreprise avant d’accompagner des startups et des entreprises en forte croissance, je me consacre aujourd’hui au rapprochement d’entreprises.